DURÉE :

35 heures / 5 jours

COÛT HT :

1650,00 €

SESSION(S) :

- du 25/02 au 01/03/19
- du 06/05 au 10/05/19

FINANCEMENT :

Financement à 100% par l’Afdas pour les publics recevables (dans la limite des budgets disponibles).

HÉBERGEMENT :

Hébergement possible. Prise en charge des frais d’hébergement et de transport par l’Afdas (dans la limite des budgets définis).

LIEU :

Saint-Raphaël (Var)
Terkane Formation
www.terkane.com

INSCRIPTION :

Patrick : +33 (0) 677 993 565

LES MÉTIERS DU SPEAK | VOIX OFF

La formation « Les métiers du Speak | Voix Off » s’adresse aux personnes qui souhaitent acquérir une maîtrise de leur voix pour l’enregistrement destiné aux productions audiovisuelles.

Vous appréhenderez différentes techniques de la Voix Off à travers des thématiques spécifiques (didactique, information, narration…).


INFORMATIONS GÉNÉRALES

Profil professionnel des stagiaires

Auteurs de l’audiovisuel, réalisateurs, JRI, désireux d’acquérir une maîtrise de leur voix pour l’enregistrement de Voix Off destiné aux productions audiovisuelles.

Ce stage ne nécessite aucun prérequis.
Admission sur présentation d’un CV et d’une lettre de motivation.

Objectif pédagogique

Cette formation « Voix Off » s’adresse aux auteurs de l’audiovisuel qui souhaitent acquérir une maîtrise de leur voix pour l’enregistrement destiné aux productions audiovisuelles (thématique didactique, corporate, info, narration.) à travers l’enseignement de méthodes et de techniques d’apprentissage permettant d’appréhender les contraintes de la dynamique vocale au micro, afin d’être capable de :

– prendre conscience de son propre champ (chant) respiratoire,
– savoir gérer son souffle (diaphragme) pour apprivoiser le trac,
– trouver la place de sa voix naturelle, identifier et fortifier son timbre,
– affirmer sa dynamique vocale, asseoir sa vibration personnelle,
– préserver et entretenir sa sphère ORL,
– acquérir et développer la pratique du micro (posture physique, attitude comportementale),
– se libérer des contraintes techniques liées à l’enregistrement sonore,
– aborder un texte en utilisant ses articulations, sa «dramaturgie»,
– situer son interprétation vocale dans la perspective de l’auditeur (de l’écrit à l’oralité),
– donner du poids à ses mots, du sens à sa parole,
– se familiariser avec les conditions de travail professionnelles, en lien avec la direction artistique et technique,

– connaître les droits de l’artiste interprète, le contrat d’enregistrement, la propriété intellectuelle.


PROGRAMME PÉDAGOGIQUE

Les exercices pratiques d’échauffement vocal sont effectués en groupe. L’attention du formateur porte sur l’attitude respiratoire et vocale de chaque stagiaire, à tour de rôle, et plus particulièrement lors des séances d’enregistrement individuel en cabine.
Chaque stagiaire est placé dans les conditions réelles d’enregistrement de Voix Off en Studio, à raison d’une heure par jour minimum. Il peut assister aux séances d’enregistrement côté « régie » ou s’exercer à tout moment dans un studio de répétition annexe, équipé d’un microphone et d’un casque.

– exploration de son champ (chant) respiratoire,
– exercices de relaxation, d’échauffement et d’expression vocale,
– expérimentation des techniques respiratoires liées au geste vocal,
– identification des correspondances et des transferts du «lu» à «l’entendu»,
– exercices de styles (articulation, intonation, rythme) sur les thématiques classiques (pédagogique, technique, promotionnel, journalistique, narratif),
– construction de la parole dans la notion du «direct»,
– interprétations et enregistrements sonores individuels,
– écoutes, analyses et commentaires des enregistrements (travail de groupe).

JOUR 1 – PRISE DE CONTACT

Présentation générale de la formation
Définition du schéma corporel : physiologie de l’appareil respiratoire, principes mécaniques du souffle, la sphère vibratoire
Texte imposé : enregistrements individuels
Investir la cabine d’enregistrement, trouver ses repères, définir son empreinte vocale
Analyse et commentaires des enregistrements (travail de groupe)

JOUR 2 – LA THÉMATIQUE « DIDACTIQUE »

Relaxation, travail du souffle, placement vocal, expression vocale
Comment aborder le commentaire didactique ?
Se placer dans l’écoute, de l’écrit à l’entendu
Placer son assise vocale, acquérir une aisance verbale, poser sa respiration, donner du sens à son propos
Enregistrements individuels en cabine (travail d’interprétation dirigée)
Analyse et commentaires des enregistrements (travail de groupe)

JOUR 3 – LA THÉMATIQUE « COPORATE »

Relaxation, travail du souffle, placement vocal, expression vocale
Comment aborder le commentaire institutionnel ?
Affirmer sa dynamique vocale, son articulation, maîtriser sa respiration, projeter son souffle
Enregistrements individuels en cabine (travail d’interprétation dirigée)
Analyse et commentaires des enregistrements (travail de groupe)

JOUR 4 – LA THÉMATIQUE « INFOS »

Relaxation, travail du souffle, placement vocal, expression vocale
Comment aborder la tonalité « infos », la notion du direct, la dynamique radio ?
Donner du rythme à sa parole, moduler son débit vocal
Placer son interprétation dans la perspective de l’auditeur
Enregistrements individuels en cabine (travail d’interprétation dirigée)
Analyse et commentaires des enregistrements (travail de groupe)

JOUR 5 – LA THÉMATIQUE « NARRATION »

Relaxation, travail du souffle, placement vocal, expression vocale
Comment aborder la narration d’un livre audio ?
Développer son endurance à la lecture, dépassement des contraintes techniques
Enregistrements individuels en cabine (travail d’interprétation dirigée)
Analyse et commentaires des enregistrements (travail de groupe)

Planning d’une journée type

09:00-10:00 : Exercices pratiques en groupe (relaxation, respiration, placement vocal, chant harmonique)
10:00-11:00 : Analyses et écoutes collectives / Comment aborder la thématique du jour (analyse du texte, dramaturgie…), trouver le ton juste dans la perspective de l’auditeur ?
11:00-13:00 : Studio : enregistrement en cabine / répétitions libres en studio annexe
13:00-14:00 : Pause déjeuner
14:00-17:00 : Studio : enregistrement en cabine / répétitions libres en studio annexe


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Supports fournis aux stagiaires

Un ordinateur permet de visionner à volonté les séquences vidéos de travail et d’écrire ou réécrire les textes des thématiques.
Une salle de répétition équipée en microphone est disponible toute la journée pour se préparer avant d’entrer en cabine.
Séquences vidéo de travail.
Matériel de studio d’enregistrement et cabine de Speak (Voix Off).
Salle de répétition équipée.

1 stagiaire par poste de travail.
Évaluation pédagogique en fin de parcours.Évaluation pédagogique en fin de parcours.
Évaluation en continu pendant les prises de son en cabine.
Évaluation de progression après chaque thématique.


TÉMOIGNAGES

Joëlle (journaliste)
Mon bilan à l’issue de la formation « Les métiers du Speak » est positif. J’ai appris plein de trucs sur la respiration, le placement de la voix, le rythme de lecture, les tons, les interprétations qu’il fallait mieux forcer… Je me suis aperçue que mon timbre de voix est plus large que ce que je pensais. J’ai pris aussi plus d’assurance. J’ai aussi été impressionnée par ton attention et ta patience.

Raphaël (comédien)
Cette formation à la Voix Off m’a permis d’avoir un aperçu sur le monde du speach et de ses difficultés. J’ai pu faire le point sur mes compétences et donner un cadre pour les progrès à effectuer. J’ai apprécié l’accompagnement que je tu as apporté : souple et personnalisé. Les exercices de respiration, la dynamique du souffle et de la voix dans les phrases ont redynamisé ma recherche personnelle, plus axée sur le corps en général. Je n’ai pas de projets immédiats de voix off, car je me rends compte qu il y a encore un peu de travail…, mais je vais continuer à m’entraîner pour atteindre le niveau requis pour postuler à des jobs !

Les témoignages suivants font référence à une durée de stage programmée sur 10 jours.

Béatrice (guide touristique)
Formation concentrant rigueur, compétence et convivialité, cette formule me permet d’aborder enfin la concrétisation d’un projet qui me tient à coeur depuis fort longtemps : la défense de la culture régionale méridionale au travers de récits, d’exposés (habituellement un peu pompeusement nommés conférences) et d’enregistrements. Dans ces domaines, les approches techniques (micro, salle de speak, vocabulaire…) sont indispensables pour progresser et avoir le maximum de chances de mener à bien un projet de qualité.
La formule de la potion magique ? Prenez un petit groupe de candidats (5 dans mon cas), un directeur de formation investit, un formateur pédagogue et patient, un technicien compétent, mélangez le tout… Le résultat ne se fait pas attendre, dès les premier jours, chacun de nous va à la rencontre de lui- même et trouve des voies, mais aussi « sa » voix, afin d’exprimer ce dont il a besoin, récits, descriptions, commentaires…
Formation ouverte pour tout ce qui concerne la voix…dans tous ses états !

Luana (comédienne)
Tout d’abord, concernant la formation, j’ai vraiment apprécié l’ambiance : le fait de partager chaque moment de la journée et du soir avec le groupe ainsi que les intervenants.
Les cours étaient complets, clairs, j’ai intégré les bases de chaque thématique.
Le travail de la respiration chaque matin était indispensable, je trouve que ça aide au travail de la voix qui en suit.Pouvoir réécouter en fin de journée nos enregistrements aide énormément pour corriger les erreurs ou apprécier les réussites. Le commentaire de chacun est important, surtout du technicien son et du formateur voix off.
L’enregistrement d’une démo vocale à la fin est primordial quant à la recherche d’un emploi dans la voix par la suite.
Un exercice sur le doublage, la postsynchronisation, serait appréciable également.
Bien que le lieu de travail soit agréable, il est évident que cette formation est intensive. Mais c’était le top, je me suis régalée.
C’était réellement ce à quoi je m’attendais. Encore merci.

Anne-Noëlle (réalisatrice)
J’ai participé à la formation voix off du centre Terkane en avril 2012. Les deux semaines de formation ont été intensives et riches en enseignements. Notre formateur Yves Mugler est un excellent pédagogue, généreux et passionné par son métier. Sa mise en confiance et son exigence m’ont été précieuses et m’ont permis dès la deuxième semaine de progresser de manière significative.
J’ai pu mieux comprendre ce qu’est véritablement le travail de la voix off, tant au niveau artistique que technique. Il y a aussi l’émulation du groupe, le travail en petit comité m’a permis de me nourrir des expériences des autres stagiaires.
Je n’ai pour ma part jamais assisté à une formation où l’on se sent si bien accueilli et où tout est mis en œuvre pour que chaque stagiaire puisse progresser rapidement. On se sent plus armé ensuite pour affronter le marché du travail, fort de cette belle expérience de formation et des rencontres que l’on a faites.

Julie (comédienne)
J’ai participé au stage voix/off commentaire et narration en avril 2012. Ce temps de formation m’a vraiment permis d’explorer différentes techniques de la voix off. Comme par exemple le livre-audio, le commentaire documentaire, l’audio-guide ou encore la notion du direct (en radio ou télévision) Cela m’a permis de mieux définir les domaines dans lesquels je suis le plus à l’aise et ce qui correspondent le mieux avec ma personnalité vocale.
Le professionnalisme des intervenants m’a impressionnée tant au niveau technique que pédagogique. Je repars avec la sensation de posséder des repères et des outils sur lesquelles je pourrai m’appuyer pour mes futures démarches professionnelles.
L’objectif maintenant pour moi : se faire entendre, grâce à l’échantillonnage vocal réalisé durant la formation dans des conditions pros.

Marika (comédienne)
J’ai été très satisfaite du stage de voix off. J’y ai rencontré des intervenants très professionnels, soucieux de transmettre leur savoir faire dans un domaine convoité, mais pour lequel finalement, il n’y a pas beaucoup de formation.
L’effectif volontairement peu nombreux dans un un souci de confort pédagogique et sur une durée de dix jours permet un travail complet et personnalisé, en prenant le temps pour chacun d’aborder les problèmes et de consolider les acquis; on en ressort avec plus de confiance et d’assurance avec en prime une démo de notre travail, tout à fait utilisable professionnellement! D’ailleurs, je n’ai pas tardé à passer les auditions inhérentes à ce job, et à travailler avec ma voix !

Vincent (comédien)
J’ai eu l’occasion de suivre la session 2010 du stage Voix Off. J’y ai suivi 70h de formation en compagnie de 5 autres stagiaires. Ce petit effectif nous a permis de prendre du temps au micro par exercice, et d’aller chercher la qualité dans nos productions.
Nous avons également eu la chance de rencontrer 2 formateurs différents, ainsi que plusieurs ingés sons, qui tous nous ont apporté leur propre regard sur le métier. Sur les 10 jours de formation, nous avons fait un large tour des différents styles d’exercices auxquels nous sommes confrontés sur le terrain.
La formation m’a enfin permis de me constituer une démo enregistrée en condition pro, qui me permet aujourd’hui de mettre en avant sur le net mes capacités.

Judith (chanteuse lyrique)
J’ai participé en 2010 au stage de voix-off. Le suivi personnalisé des formateurs, ainsi que le petit effectif su stage laisse une large place à la pratique au micro.
Sur les dix jours d’apprentissage, nous avons pu aborder différents styles (narration, publicité, institutionnel….), ce qui nous a permis, à l’issue du stage, de définir plus aisément nos domaines de prédilection.
Le fait de repartir avec une démo immédiatement exploitable nous permet d’entrer rapidement dans le monde professionnel.

Olivier (comédien, conteur)
Deux semaines après le stage, en continuant à travailler, on s’aperçoit de la solidité des bases proposées. Cette grande efficacité pédagogique transforme profondément la manière d’envisager le travail vocal. Une formation vraiment professionnelle.

Isabelle (comédienne, chanteuse)
J’ai fait le stage de formation « voix off » en décembre 2008. A l’époque ce stage se déroulait en deux parties, la publicité, puis le documentaire et la narration. Deux sessions de 8 et 7 jours, une formation assez longue et complète. Le nombre restreint de stagiaires a permis le temps pour chacun d’explorer ses capacités en cabine. Vint ensuite la réalisation d’une démo.
J’ai rencontré la-bas de vrais professionnels, des formateurs et techniciens attentifs et bienveillants, mais rigoureux et exigeants. Très satisfaite de cette formation, j’ai par la suite chaudement recommandé les stages Terkane au Pôle image de Haute-Normandie qui m’avait transmis leur programme.